Je Rebondis (et Comment Tu Peux Faire Pareil) ! Mon Défi Personnel – Ep. 4

3+

Après des moments délicats, je te garantis que pouvoir se dire “je rebondis !”, ça fait un bien fou

Dans mon dernier bilan mensuel, je t’ai expliqué que j’étais convaincu qu’être sûr de soi, c’était la clé du succès. Tout n’était pas parfait, mais j’avais décidé de voir le verre à moitié plein. Et de ne plus douter de mon succès.

Ne tournons pas autour du pot : tout n’est pas parfait ce mois-ci non plus ! En particulier, toujours bien trop tôt pour dire si je vais réussir mon défi. Si j’aurai la certitude de pouvoir vivre de mes blogs à l’issue de mon congé sabbatique.

Mais la tendance est désormais inversée (dans le bon sens !) sur plusieurs des “indicateurs de performance” de ce blog. Le trafic redécolle. Et ça, c’est bon pour le moral. Lui aussi, il rebondit !

Comme chaque mois, je vais te faire visiter les coulisses de mon année sabbatique. A commencer par t’expliquer ce que j’ai mis en place dans le cadre de ma formation au blogging. Et les résultats que j’obtiens à ce jour.

Ensuite, nous regarderons ensemble comment se portent les activités dont je t’ai déjà parlé lors des bilans précédents. Ne pas perdre le Nord, c’est ça aussi, être persévérant ! Et c’est important pour un Ch’ti comme moi 😉

Si je partage ici mes succès et mes espoirs avec toi, c’est avec une conviction. Ce que je vis en ce moment, c’est à la portée de tout le monde. Et si je rebondis ce mois-ci, dis-toi bien que tu peux sûrement le faire aussi. Même si tes difficultés ne sont pas les miennes.

Si j’arrive à t’en convaincre au fil de cet article, nous n’aurons pas perdu notre temps. Ni moi en l’écrivant, ni toi en le lisant. Tu es d’accord là-dessus ? 😉

Blogging : je rebondis et ça fait du bien !

Plusieurs joueurs de basketball attendent la balle au rebond

Photo de Scott Clause sur flickr

Une activité soutenue

Des publications qui s’enchaînent

4 semaines – déjà ! – se sont écoulées depuis le dernier bilan. Sur cette période, j’ai publié 4 articles (celui-ci inclus) sur ce blog. Respectant ainsi ma cible de une publication par semaine.

Et même plus, puisque j’ai également publié mon premier podcast ! Pour le moment, je vais faire progressivement une version audio des articles les plus populaires du blog. Mais rapidement, tu devrais aussi trouver des podcasts originaux, par exemple des interviews d’experts sur l’un des thèmes du blog.

Parmi les articles, comme tu as pu le voir, j’ai publié les résultats du carnaval d’articles, que je t’avais annoncés le mois dernier.

J’ai également accueilli un second article invité sur le blog. Dans lequel Aurélie Boyaval nous parle de l’importance d’aller voir ailleurs pour développer sa créativité. Elle apporte ainsi son regard personnel sur ce que l’on peut faire durant une année sabbatique. J’espère que tu trouves cela intéressant, n’hésite pas à me le dire en commentaires !

Sur mon second blog, Leaders en Série, la régularité est toujours un peu plus difficile. Je n’y ai publié que 2 articles sur la période. Le suivant devrait arriver d’ici quelques jours. Je lui ai priorisé les autres activités dont je vais te parler par la suite.

Les articles sur Leaders en Série me prennent beaucoup plus de temps. Pour partie probablement parce que ce sont les débuts et qu’il me faut du temps pour trouver le ton. Mais aussi parce qu’il y a systématiquement un gros travail de recherche en amont, pour trouver les scènes à commenter.

Je pense qu’au total, je passe actuellement plus de 10 heures par article sur ce blog… C’est d’autant plus “ingrat” que le trafic y est évidemment très faible pour le moment. Mais je suis encouragé par des retours positifs sur l’idée à la base du blog, ainsi que sur les derniers articles publiés !

Des contacts riches avec d’autres blogueurs

J’ai déjà évoqué la sensation de faire partie d’une véritable communauté de blogueurs. C’est vraiment rafraichissant de pouvoir compter les uns sur les autres pour se donner des conseils. Ou pour engager des partenariats gagnant-gagnant. C’est aussi comme ça que je rebondis quand j’ai un petit coup de mou !

Au rang de ces derniers, on compte les articles invités. Si j’en accueille sur ce blog, j’en rédige aussi bien sûr pour d’autres blogs (que de réciprocité, te dis-je ! 😉 ). Ce mois-ci, j’ai soumis un article assez conséquent qui est en cours de relecture. J’espère qu’il sera accepté et publié prochainement, afin de pouvoir t’en dire plus le mois prochain !

Mais depuis quelques jours, dans le cadre de ma formation, un groupe privé a aussi été créé sur Facebook. C’est une excellente initiative qui permet d’échanger avec plus de 600 blogueurs ! Certains vivent déjà de leur activité, d’autres viennent de se lancer… mais tous partagent cette passion.

Même si le recul est faible, ça me semble être une formidable opportunité d’accélérer ces échanges. Beaucoup plus simple, je pense, pour trouver des blogueurs intéressés à participer à un carnaval d’articles. Ou même pour proposer ses services pour un article invité, une interview ou toute autre forme de partenariat.

Et je pense que ce peut être une véritable plus-value de pouvoir orienter ses lecteurs vers d’autres blogs de qualité, qui traitent de sujets connexes.

Par exemple, je ne développerai probablement pas beaucoup le thème du Tour du Monde sur 11 Mois pour Changer de Vie. Mais si des lecteurs sont intéressés à prendre un congé sabbatique pour faire un tel voyage, je rebondis en les orientant vers un blog spécialisé avec lequel j’aurai noué des contacts. Et vice-versa !

Des réseaux sociaux trop sages

Icones de differents reseaux sociaux sur lesquels je rebondis

Image by Gerd Altmann from Pixabay

Un écosystème autour du blog

Puisque je parle de réseaux sociaux, évoquons ceux de ce blog. Depuis le début, il est au centre d’un véritable écosystème, amené à évoluer. Mais constitué à ce jour du blog lui-même, d’une page Facebook, de comptes Twitter et Tumbr. Pas de page LinkedIn spécifique, mais j’y partage mes publications sur mon compte personnel.

L’idée, c’est bien sûr d’annoncer sur ces réseaux toute nouvelle publication. Mais pas que ! C’est aussi un excellent moyen d’animer une communauté. En effet, si les commentaires sur ce blog sont fortement appréciés (n’hésite donc pas ! 😉 ), il semble que de nombreux lecteurs ne se sentent pas légitimes pour en laisser un…

Alors que sur un réseau social, il est beaucoup plus facile et naturel de laisser un petit commentaire (positif ou négatif, mais toujours constructif STP !) ou de poser une question. Sur lesquels je me ferai un plaisir de rebondir.

Des communautés bien timides

Oui mais voilà, depuis leur création il y a quelques mois, ces réseaux tournent au ralenti… J’ai donc décidé de tenter de les réveiller ! En publiant sur Twitter et Facebook, chaque jour, depuis 3 semaines environ, un article (ou autre support type image, podcast, vidéo…) trouvé sur le Web, en lien évidemment avec le thème du blog.

Clairement, cette expérience est chronophage ! Il me faut à peu près une heure par jour pour faire ma revue de presse pour les 2 blogs. Et partager ma trouvaille quotidienne sur chaque réseau social. En utilisant les bons #hashtags pour qu’au-delà des personnes déjà inscrites, d’autres puissent en bénéficier.

C’est beaucoup de temps, mais je pense que le jeu en vaut la chandelle. L’idée est de faire croitre ces communautés et de les faire vivre. A cette fin, j’ai aussi ajouté des icônes dans la barre latérale de mes blogs pour mettre en évidence ces pages (à ne pas confondre avec les icônes pour partager un article sur tes réseaux sociaux !).

Si tu ne l’as pas déjà fait, je t’encourage donc vivement à t’inscrire à l’un de ces groupes (inutile de t’inscrire aux 3, j’y partage les mêmes informations) ! Je pense faire le point le mois prochain pour voir si je continue à animer tout ou partie de ces réseaux, en fonction de leur activité.

Une Newsletter pour les abonnés

Il existe une autre communauté spéciale autour de ce blog. Celle de ses abonnés, qui ont accepté de me confier leur adresse e-mail en échange de mon e-book. Depuis quelques semaines, je leur adresse une newsletter hebdomadaire. Qui récapitule ce qui s’est passé sur le blog depuis la précédente.

Mais j’y annonce également ce qui est en cours de préparation. Je partage parfois avec eux mes trouvailles et d’autres blogs à découvrir. Et je vais continuer à l’enrichir dans les mois à venir. Si cela t’intéresse, tu peux t’inscrire à partir de l’un des formulaires que tu peux facilement trouver sur cette page.

Je tiens tout particulièrement à cette communauté et j’en profite pour remercier ici les 42 personnes qui m’ont déjà fait confiance ! Si je rebondis ce mois-ci (et nous y arrivons !), c’est aussi grâce à eux. 🙂

Je rebondis sur mes chiffres de trafic

Tu vois, ce mois-ci, je n’ai pas oublié que je dois te parler aussi de mes résultats ! A travers les différents indicateurs que je t’ai présentés les mois précédents. Peut-être parce qu’ils sont meilleurs, qui sait ? 😉

Commençons par le nerf de la guerre (à ce stade du développement du blog), le trafic. Les vues uniques (nombre de pages vues au moins une fois par un visiteur) s’établissent en moyenne à 28 / jour. Soit une progression de +100% par rapport au mois précédent !

C’est certes à relativiser après une baisse sur 2 mois consécutifs. Mais c’est le renversement de tendance que j’espérais le mois dernier, qui me fait dire que je rebondis.

Ce trafic est encore en retrait par rapport au premier mois d’existence du blog, c’est vrai. Il était alors porté par l’effet nouveauté sur les réseaux sociaux. Mais j’espère pouvoir établir un nouveau record dans les tout prochains mois.

Comme je te l’annonçais, il a ce mois-ci été dopé par le carnaval d’articles et par l’article invité que j’ai publié le mois dernier sur le site Pose Ta Dem’. Ce qui risque d’avoir un effet au moins partiellement ponctuel.

A moins de renouveler ce genre d’expériences, ce qui est bien mon intention (je vais prochainement participer à un carnaval d’articles organisé par un autre blogueur).

Le trafic organique (en provenance de moteurs de recherche) ne contribue pas encore de façon très significative. Mais la progression de la visibilité du site sur Google continue à être importante. Avec 34 impressions / jour sur le dernier mois, elle est en progrès de +180% par rapport au mois précédent.

Pour le moment, ce nombre d’impressions suit une véritable petite exponentielle ! Pourvu que ça dure ne serait-ce que deux mois de plus… et même si seulement 5% de ces impressions donnent lieu à une visite sur le blog, ce serait une vingtaine de visites de plus par jour. Mais nous n’en sommes pas encore là !

Mes progrès dans mes autres activités

Entrepreneur etudiant ses progres

Image by Gerd Altmann from Pixabay

Comme d’habitude, je vais te donner quelques nouvelles des autres activités qui contribuent à bien occuper mes journées. Même avec un confinement !

Pour faire simple, je garde le cap sur ma routine quotidienne :

  • 10 minutes de méditation
  • 20 minutes d’espagnol
  • 7 minutes de sport (workout) [5 jours sur 7]

Les oublis sont rares (une fois par mois en moyenne) et concernent l’espagnol, quand je n’arrive pas à le réviser dans la case horaire consacrée. Une nouvelle démonstration de la force des habitudes…

En contrepartie, je continue à regarder une fois par semaine une série doublée et sous-titrée en espagnol. J’arrive à comprendre globalement l’histoire, mais peu de phrases entières… Les sous-titres “pour malentendants” du DVD n’aident pas vraiment, car ils utilisent souvent des mots très différents de l’oral !

Par ailleurs, je continue à m’alimenter selon les principes de la chrononutrition. Mon poids reste relativement stable, ce qui n’est pas si mal quand j’entends que les Français ont pris en moyenne 2,5kgs depuis le début du confinement…

A ce jour, je totalise donc depuis le début de mon congé sabbatique :

  • 34 heures cumulées de pratique de méditation
  • 1350 mots d’espagnols appris dans Memrise / 840 dans MosaLingua (avec beaucoup de recouvrement)
  • 117 séances de workout
  • 6 mois de chrononutrition

Cette continuité contraste avec l’absence quasi-totale de telles routines avant mon congé. Je rebondis ainsi sur les dimensions spirituelle, mentale et physique de ma vie. Et j’ai la certitude que ces routines sont sur le point de devenir des habitudes, que j’arriverai à conserver par la suite.

Cet article est déjà long, je ne te parlerai donc pas ce mois-ci des autres activités que j’ai engagées. Comme la micro-sieste et une auto-formation à la gestion de mes finances personnelles. Ni de la dimension émotionnelle et de comment j’avais prévu de renforcer les liens avec mes proches. Mais ça, c’était avant le confinement…

Si je rebondis, comment peux-tu le faire toi aussi ?

Au-delà de ces chiffres et de mon propre bilan, y-a-t-il des enseignements que tu puisses retirer de tout cela ? J’en suis persuadé et c’est ce qui me motive le plus à écrire ces articles ! 🙂

La recette du succès

Qu’est-ce qui peut expliquer que je rebondis ce mois-ci ? Je pense que c’est avant tout lié à la persévérance dans le travail. Et à l’état d’esprit, mais je t’ai déjà parlé le mois dernier de l’importance de la confiance en soi.

La tendance à la baisse de mon trafic les mois précédents aurait pu m’inciter à abandonner. Comme une majorité de blogueurs à cette étape.

A passer moins de temps sur le blog et, par exemple, sauter sur une autre formation en ligne. Tu n’imagines pas toutes les offres qui existent ! Tiens, là aussi j’aurais pu te dire : “je rebondis”… mais vers autre chose. Et ça aurait sûrement été le début d’une fuite en avant.

Au contraire, j’ai décidé d’insister. De redoubler d’efforts pour continuer à alimenter le blog tout en travaillant aussi les à-côtés. Que ce soit les articles invités ou le SEO. Pour te faire une confidence, j’en ai un peu mis de côté mon agenda standard… j’ai préservé l’essentiel à mes yeux : ma routine quotidienne et le travail sur mes blogs.

C’est un peu une gestion de crise en mode commando. Bien sûr, il ne sert à rien de s’acharner quand on va dans la mauvaise direction. Mais avant d’en arriver à cette conclusion, il faut insister et donner tout ce qu’on a. Faire preuve de résilience. Pour ne pas avoir de regrets.

Je suis bien conscient qu’il est trop tôt pour crier victoire. Et que les lendemains peuvent aussi déchanter. Mais ce qui est pris n’est plus à prendre et je prends plaisir à célébrer ici avec toi ce petit succès !

Présent au rebond : joue-là comme Rodman !

 

via GIPHY

Si j’ai choisi l’expression “je rebondis”, c’est aussi par analogie avec le basketball. Sais-tu à quoi renvoie le mot “rebond” dans ce sport ? Il désigne le fait de capter le ballon après un tir manqué, avant que celui-ci ne touche le sol.

Et quels joueurs sont les meilleurs “rebondeurs” ? Ce sont souvent les pivots, grands et imposants. Mais ce sont parfois aussi les joueurs les plus tenaces !

L’un des meilleurs rebondeurs de tous les temps est ainsi le fantasque Dennis Rodman, l’ailier fort des Chicago Bulls. S’il s’est imposé durant toute sa carrière devant bien plus costaud que lui, c’est à force de travail, mais aussi grâce à son endurance et sa combativité.

Si tu rencontres toi aussi des difficultés et que tu es tenté de baisser les bras, de passer à autre chose, pose-toi cette question :

Est-ce que j’ai tout donné et que j’abandonne sans regret ?

Si tu n’en es pas sûr, applique le cocktail Rodman : travail / endurance / combativité. Tu augmenteras considérablement ainsi tes chances de rebondir. 😉

 

Cet article t’a plu ? Indique le en cliquant sur le petit pouce gris ci-dessous ! Tu l’as trouvé utile ? Pourquoi ne pas en faire profiter tes réseaux sociaux à l’aide des icônes sur ta gauche ?

Et comme toujours, n’hésite pas à me faire part de tes remarques dans les commentaires, qui sont toujours grandement appréciés.

Je te quitte sur cette belle citation de Laurent Gounelle dans son livre Le jour où j’ai appris à vivre :

L’existence est un mouvement perpétuel, tout change à chaque instant, et la résistance à ce changement ne peut mener qu’au malheur. C’est la confiance en la vie qui permet d’avancer, de rebondir, et finalement d’apprécier ce qui arrive.

PS : tu peux désormais consulter la suite de mes aventures dans l’épisode 5 !

3+
Partage l'article sur tes réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

15 réflexions sur “Je Rebondis (et Comment Tu Peux Faire Pareil) ! Mon Défi Personnel – Ep. 4”

  1. Bravo, j’adore ton article, c’est un peu une mise au point de là où tu en est et je trouve ça vraiment intéressant car je pense qu’on passe tous par là. Bravo pour ta persévérance !
    1+
  2. Bravo Alexandre. C’est important de prendre conscience de chaque petit pas qui nous rapproche de nos rêves. On lâche rien !
    1+
  3. Merci à tous les 5 ! 🙂
    Oui, je suis persuadé que la persévérance est souvent le facteur qui fait la différence et effectivement, Valentine, on ne lâche rien (“never give up !”) 😉
    Et tout à fait, j’apprécie beaucoup de réussir en cette période à davantage prendre conscience des choses et de moi-même, en particulier grâce à la découverte de la méditation.
    Si cela vous inspire, c’est super et ça me fait très plaisir, c’est le plus beau des retours ! 🙂
    0
  4. Salut Alexandre !
    Belle progression. On sent de toi une belle force intérieure très inspirante. Le changement commence d’abord en nous-même ! Merci pour ce partage de tes résultats supers positifs, ça booste !
    A bientôt !
    1+
  5. Merci ! Oui tout à fait, je suis convaincu que changer commence par et en nous. Content que mon expérience puisse en encourager d’autres, je ne demande que ça ! 🙂
    0
  6. Merci à toutes les deux pour vos commentaires !
    , oui, je pense l’être, parfois même à l’extrême (ascendant Idéfix) 😉 Le risque étant alors de ne pas “bifurquer” assez vite vers une approche un peu différente et peut-être plus efficace.
    , oui, ce mois-là, les efforts avaient payé ! Mais comme je l’évoquais, les lendemains ne chantent pas forcément, et ça se confirme dans l’épisode 5 😱
    0
  7. Super ce Blog ! j’ai du rebondir après un infarctus et je sais comme cela peut être difficile…j’aurais eu un tel article à me mettre sous la dent, j’aurais eu l’impression d’être moins seule.
    Continue comme ça, pour toi et (égoïstement ?) pour les autres. Juste merci…
    1+
  8. Merci beaucoup, . Ton commentaire me donne un surcroit de motivation pour poursuivre ! 🙂
    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.